Imprimer Envoyer á un ami

Lorsque chaleur rime avec danger

08/07/2010

 

Copyright INPESMa santé peut être en danger quand ces 3 conditions sont réunies :

•    il fait très chaud ;

•    la nuit, la température ne descend pas, ou très peu ;

•    cela dure depuis plusieurs jours.




 

 


Selon l'âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs :
 

Adultes et enfants
Mon corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température...
Je perds de l'eau : je risque la déshydratation.

Agir…
Je bois beaucoup d'eau et...
Je ne fais pas d'efforts physiques intenses.
Je ne reste pas en plein soleil.
Je maintiens ma maison à l'abri de la chaleur.
Je ne consomme pas d'alcool.
Au travail, je suis vigilant pour mes collègues et moi-même.
Je prends des nouvelles de mon entourage.
Si je prends des médicaments, je n'hésite pas à demander conseil à mon médecin traitant ou à mon pharmacien.

 

 
 

 Personnes âgées
Mon corps transpire peu et a donc du mal à se maintenir à 37°C.
La température de mon corps peut alors augmenter : je risque le coup de chaleur (hyperthermie).

Agir...
Je mouille ma peau plusieurs fois par jour tout en assurant une légère ventilation et...
Je ne sors pas aux heures les plus chaudes.
Je passe plusieurs heures dans un endroit frais ou climatisé.
Je maintiens ma maison à l'abri de la chaleur.
Je mange normalement (fruits, légumes, pain, soupe...).
Je bois environ 1,5 L d'eau par jour. Je ne consomme pas d'alcool.
Je donne de mes nouvelles à mon entourage.
Si je prends des médicaments, je n'hésite pas à demander conseil à mon médecin traitant ou à mon pharmacien.
 
 



Si vous voyez une personne victime d'un malaise ou d'un coup de chaleur, appelez immédiatement les secours en composant le 15.

Si vous êtes une personne âgée, isolée ou handicapée
Pensez à vous inscrire sur le registre de votre mairie ou à contacter votre Centre Communal d'Action Sociale (CCAS). Vous bénéficierez ainsi d'une aide en cas de canicule.

En savoir plus pour vous ou votre entourage ?
Téléphone : 0 800 06 66 66 (Appel gratuit)

(source INPES)


En savoir plus

Notre dossier Les canicules

Le dossier Canicules du ministère de la Santé

Consulter la carte de vigilance
 

 

 

 

 



 

Actualité par Météo-France