Imprimer Envoyer á un ami

Le projet Concordiasi en Antarctique

29/07/2010

Copyright CNES / P. CocquerezUn article sur la campagne expérimentale Concordiasi vient de paraître dans le dernier numéro de La Métérologie.

Au cours des printemps austraux de 2008, 2009 et 2010, des observations météorologiques in situ seront effectuées en Antarctique, incluant des radiosondages faits à Concordia et sur plusieurs autres sites. En 2010, jusqu'à dix-huit ballons stratosphériques surpressurisés seront déployés depuis la station McMurdo pour mesurer la température, la pression, l'ozone et les particules, et mesurer les paramètres atmosphériques. L'objectif est d'améliorer la qualité des prévisions météorologiques et celle des enregistrements climatiques en Antarctique, de mieux caractériser la dynamique 3D du vortex polaire et d'étudier ses interactions avec les basses latitudes. Le projet Concordiasi comporte plusieurs volets innovants comme les premières observations quasi lagrangiennes de l'ozone et des particules stratosphériques, le développement de nouvelles techniques pour assimiler ces nouvelles observations par les ballons et la calibration de l'utilisation de données satellitaires dans les modèles, en particulier celles du sondeur Iasi. L'accent est mis sur les nuages, les précipitations et le bilan de masse des calottes glaciaires ainsi que sur l'analyse des processus microphysiques et dynamiques qui contrôlent les liens entre le vortex polaire et la diminution d'ozone polaire.

Consulter l'article complet

Actualité par Météo-France