Imprimer Envoyer á un ami

L'école météo : 600 élèves réunis à la Cité des sciences et de l'industrie le 22 mars

22/03/2011

Copyright Météo-France

Le 22 mars, à la veille de la journée mondiale de la météorologie, 600 élèves de CM1 et CM2 se sont réunis à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris. Ils ont exposé et échangé sur leurs travaux réalisés dans le cadre de l'école météo, en présence de Claudie Haigneré, présidente d'Universcience et marraine de l'évènement, de représentants des académies de Paris et Créteil, et de François Jacq, président-directeur général de Météo-France. Les élèves ont aussi eu l'occasion de participer à une animation organisée avec le Jardin expérimental.

Initié en 2009 par Météo-France et l'académie de Paris, l'école météo est un « projet d'école » qui s'adresse aux classes de CM1 et CM2.  L'objectif est d'utiliser la météorologie, domaine familier des élèves, pour appréhender des notions scientifiques simples. Axé sur la température, le projet aborde tout au long de l'année plusieurs questions : Quelle est la différence entre la température mesurée et ressentie ? Quelles sont les règles pour réaliser une bonne mesure ? Qu'est-ce que la climatologie ? Quels sont les mots utilisés pour présenter la météo ? … Cette seconde édition de l'école météo a été étendue à de nouvelles académies. Ainsi depuis septembre 2010, 36 classes (900 élèves) des académies de Paris, du Val-de-Marne, du Tarn et du Maine-et-Loire sont mobilisées.

Pour accompagner professeurs et élèves, un cahier pédagogique et un classeur d'expériences leur ont été remis ainsi que des thermomètres à sondes digitales. Les élèves ont déjà mené de nombreux travaux : comparaison de leurs mesures avec celles du réseau Météo-France, exercice de présentation d'un bulletin météo, étude de l'histoire des appareils de mesure, réalisation d'une maquette des saisons…

Vidéo : Bande dessinée réalisée par la classe de CM2B de Sandrine DONZE, Ecole élémentaire, 9 rue Jomard à Paris 19ème

  (3'05'', Météo-France, 2011)

Actualité par Météo-France