Imprimer Envoyer á un ami

Les pôles vus par le satellite MetOp

01/03/2007

MetOp, le premier satellite polaire européen de météorologie, livre ses premières images. Lancé en octobre 2006, il sera opérationnel dans quelques semaines.


MetOp tourne autour de la Terre sur une orbite quasi circulaire passant près des pôles, à une altitude de 840 km environ. Il fait le tour de la Terre en 100 minutes. À chaque passage au-dessus de l'équateur, sa trace au sol est décalée vers l'ouest, ce qui lui permet de couvrir le monde entier en 24 heures.

MetOp gravite à une altitude environ 42 fois plus proche de la Terre qu'un satellite géostationnaire : il observe des détails beaucoup plus fins de l'atmosphère et des surfaces sous-jacentes avec une précision remarquable. Il recueillera bientôt des données sur tous les points du globe, deux fois en 24 heures sur la même zone.

Cette couverture mondiale permet d'obtenir des images de la couverture nuageuse des hautes latitudes, ce que les satellites géostationnaires, à l'aplomb de l'équateur, ne peuvent pas réaliser. L'altitude basse de l'orbite est quant à elle mise à profit pour « sonder » l'atmosphère dans le détail afin de recueillir des mesures des profils de température et d'humidité de précision inégalée.

Actualité par Météo-France