Imprimer Envoyer á un ami

Cyclone Bejisa

03/01/2014

C'est un épisode cyclonique d'importance qu'a connu La Réunion à l'occasion du passage du cyclone tropical Bejisa. La Réunion a été placée en alerte rouge cyclonique le jeudi 2 janvier 2014 à compter de 10h locales. Compte-tenu de l'amélioration des conditions météorologiques sur La Réunion, le Préfet a décidé de lever l'alerte rouge cyclonique le vendredi 3 janvier à 9h locales, et a déclenché la phase de sauvegarde du plan ORSEC Cyclone.
 

Image du satellite METEOSAT7, le 02/01/2014 à 12h00 UTC
Copyright Météo-France / Centre de météorologie spatiale


Météo-France a relevé jusqu'à 114km/h à l'aéroport Roland Garros sur le littoral nord, 140km/h à Saint-Pierre sur le littoral sud et des vents de l'ordre de 150 km/h sur le littoral ouest, particulièrement exposé lors de cet épisode, et sensiblement plus sur les hauts habités de la zone. Peu avant 16h, le mur de l'œil du cyclone – où les vents sont les plus violents – a frôlé la station balnéaire de Saint Gilles (passant à un peu plus de 10 km au large) et des vents supérieurs aux vents enregistrés ailleurs sur le littoral y ont probablement sévi.

Sur les Hauts, les rafales ont atteint 158 km/h à Petite France, 159 km/h à la Plaine des Cafres, 155 km/h à Cilaos, 158 km/h à la Plaine des Palmistes et 178km/h à Bellecombe.

Des cumuls de pluie très importants, toutefois typiques pour ce type d'épisode cyclonique sur La Réunion, ont également été enregistrés : 959 mm à la Plaine des Chicots (zone Nord), 796 mm à la Plaine des Palmistes (zone Est), 634 mm à La Crête (zone Sud) et, dans les cirques, quelques 890 mm à La Nouvelle (Mafate), 945 mm à Salazie et 1005 mm à Cilaos.

Bejisa a frappé La Réunion quasiment un an jour pour jour après le cyclone Dumile. Bejisa est un épisode d'une intensité nettement supérieure à Dumile, qui avait touché l'île le 3 janvier 2013, avec des vents plus intenses sur l'ensemble des zones habitées. En termes de vents, le cyclone Bejisa se situe également un petit cran au-dessus de Gamède (février 2007), mais loin des grands cyclones qui ont touché l'île, le dernier en date étant le cyclone Dina en 2002. Sur le littoral, on avait alors atteint 180 km/h, et dans les Hauts on avait dépassé localement les 250 km/h.

 

Actualité par Météo-France