Imprimer Envoyer á un ami

Retour sur le dernier épisode de pluies intenses

05/11/2014

La perturbation particulièrement active qui a concerné la partie orientale du pays depuis lundi 3 novembre s'évacue lentement vers l'Est ce mercredi 5, donnant seulement quelques pluies résiduelles.

Cet épisode de pluies intenses de grande échelle a été provoqué par la confrontation entre un flux de sud chaud et humide dans les basses couches de l'atmosphère, en provenance de Méditerranée, et de l'air froid associé à cette perturbation.

Dans la journée du lundi 3 novembre, les précipitations ont essentiellement concerné les Cévennes (l'Ardèche principalement et le nord du Gard). Puis dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 novembre, ces précipitations se sont étendues sur toute la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et le couloir rhodanien remontant jusqu'à la Bourgogne. Ces régions ont connu encore de fortes précipitations durant toute la journée du mardi 3 novembre. Une accalmie progressive s'est dessinée par l'ouest en soirée de mardi, le système finissant de s'évacuer par l'est du pays durant la nuit de mardi à mercredi.

Sur la durée de l'épisode, des cumuls de pluie abondants ont été localement relevés, notamment en Ardèche et dans les Alpes-Maritimes. Ainsi, en 48 heures, entre lundi 3 novembre à 7h et mercredi 5 novembre à 7h, Météo-France a enregistré les valeurs suivantes :

- en Ardèche : 358,9 mm* à Antraigues, soit un peu moins de deux mois pluie pour un mois de novembre**, 353,7 mm à Barnas, 324,5 mm à Montpezat, et 285 mm à Croix-Millet, soit l'équivalent de plus d'un mois de pluie,
- dans les Alpes-Maritimes : 308,8 mm à Breil sur Roya et 278,3 mm à Sospel, soit l'équivalent de plus de deux mois de pluie, 177,5 mm à Nice et 177,9 mm à Antibes, soit plus d'un mois et demi de pluie.
À Nice il est tombé 159,7 mm en 24h entre mardi 4 et mercredi 5 matin. Ce cumul bat le précédent record mensuel de précipitations en 24 h de 147 mm, établi le 5 novembre 1957. Il s'agit de la 2e journée la plus pluvieuse depuis l'ouverture de la station en juillet 1942, après la journée du 13 octobre 1973 (191,4 mm de pluie avaient alors été observés).

D'autres régions ont aussi connu des cumuls particulièrement élevés. On a ainsi mesuré, sur la même période (du 3 à 7h au 5 novembre à 7h) :
154,9 mm aux Estables, en Haute-Loire, soit plus d'un mois de pluie,
112,2 mm à Dijon, en Côte d'Or, soit un mois et demi de pluie,
136,8 mm à Chalon-Champforgueil, en Saône-et-Loire, soit près de deux mois de pluie.

Cet épisode s'est accompagné localement de fortes rafales de vent sur les reliefs (181,1 km/h relevés à La Masse en Savoie) mais aussi en plaine (105,5 km/h à Valence dans la Drôme) ainsi que des hauteurs de vagues significatives sur le littoral de la Côte d'Azur (jusqu'à 4m mesurés au large de Nice).

 Cumuls 2j pluie 3 au 5 nov 2014
Cumuls de précipitation en 48 heures, entre lundi 3 novembre et mercredi 5 novembre 2014 (à 7h) – carte provisoire établie avec les données disponibles le 5 novembre 2014 à 6h32 UTC - © Météo-France (cliquez sur la carte pour l'agrandir)


* : 1 mm = 1 L/m2
** : normales 1981-2010

 

 

Actualité par Météo-France