Imprimer Envoyer á un ami

La Corse a connu une séquence de chaleur inédite depuis le début du mois

23/10/2014

L'Île de Beauté a bénéficié de températures particulièrement élevées au cours des trois premières semaines d'octobre. Si les températures ont été nettement supérieures à la normale depuis le début du mois sur l'ensemble de la France, dans de nombreuses villes corses, on peut même parler de chaleur (températures atteignant 25°C en journée) durant les 3 premières semaines du mois. Dans le sud de l'île, à Sartène et Figari, le seuil de chaleur a été atteint tous les jours du 1er au 21 (contre une normale d'environ 6 jours en octobre).

C'est dans ces deux villes que la moyenne des températures maximales est la plus élevée avec 28,0°C à Sartène et 27,6°C à Figari, soit respectivement 4,7 et 4,4 degrés au-dessus de la normale. À  la station de Figari, ouverte en 1979, on dépasse très nettement l'ancien record de 26,0°C de maximale moyenne sur les 3 premières semaines d'octobre, établi en 2001.
La station de Sartène, certes plus jeune (ouverte en 1996), a vu son record mensuel de chaleur battu à deux reprises avec 34,7°C relevés le 9, et 33,7°C le 12 octobre (ancien record 33,5°C le 8 octobre 2004), à la faveur d'épisodes de sirocco (vent de sud-est chaud et sec sur l'ouest de l'île).
 

Moyenne des températures maximales sur la Corse entre le 1er et le 21 octobre 2014


On a également enregistré trois premières semaines record à Ajaccio (température maximale moyenne de 26,4°C, contre l'ancien record de 26,0°C établi en 1988), Calvi (26,8°C contre 24,9°C en 1986), Bastia (25,8°C contre 24,9°C en 2001), Corte (26,4°C contre 26,2°C en 2001) et au Cap Corse (25,9°C contre 24,4°C en 2001).

La persistance de ces conditions de températures se reflète dans le nombre de jours de chaleur mesurés : 21 jours à Sartène et Figari (contre l'ancien record de 17 jours en 2013 pour les 2 stations), 20 jours à Corte (16 jours en 2001), 20 jours à Ajaccio (14 jours en 1988 et 1986) 19 jours à Calvi (13 jours en 1985), 16 jours à Bastia (10 jours en 1997) et 15 jours au Cap Corse (14 jours en 2004).

Ecart à la pseudo-normale (1er au 21 octobre) de référence 1981-2010 de la température maximale


La température de l'eau de mer inhabituellement élevée (23-24°C aux abords de l'île le 21 octobre) et la sécheresse marquée (1 mm de précipitations à Bastia et Solenzara, 3 mm à Calvi, 5 mm à Figari, 6 mm à Corte et 19 mm à Ajaccio au cours des 3 premières semaines d'octobre) ont renforcé l'ambiance quasi-estivale qu'a connue l'île de Beauté durant ces 3 premières semaines d'octobre.

Mardi 21, le coup de vent associé au passage de la perturbation liée à l'ex-ouragan Gonzalo a chassé la masse d'air chaude. Conséquence, les températures n'ont pas dépassé 24, 2°C sur l'île (Ajaccio) mercredi 22. On ne peut pas parler de fraîcheur pour autant dans les prochains jours puisque les températures maximales devraient être comprises entre 22 et 25 °C (2 à 4 degrés au-dessus des normales).

 

Actualité par Météo-France