Imprimer Envoyer á un ami

Cyclones : Hudhud a frappé l’Inde, Vongfong le Japon

13/10/2014

Le week-end des 11 et 12 octobre, l'Asie a été concernée par deux puissants phénomènes cycloniques : le typhon Vongfong sur le Pacifique Nord-Ouest d'une part, le cyclone tropical Hudhud sur le golfe du Bengale dans l'océan Indien Nord d'autre part.

Vongfong_101014_02_terra 
Image du satellite Terra le 10 octobre 2014 à 2h UTC, Vongfong se situe au sud d'Okinawa. On distingue l'île de Taïwan à 800 km à l'ouest de l'œil du typhon. © Météo-France/CMS Lannion

Océan Pacifique Nord-Ouest

Déjà touché par le typhon Phanfone le lundi 6 octobre 2014, le Japon a été frappé par Vongfong au cours du week-end. Baptisé au nord de la Micronésie le 3 octobre dernier, Vongfong a atteint le stade de typhon le lendemain au large des îles Mariannes, puis celui de supertyphon* le 7. L'archipel d'Okinawa, à l'extrême sud du pays, a été balayé le 11 octobre par des vents de plus de 160 km/h, avec des rafales de plus de 200 km/h, et des pluies très intenses. Vongfong, alors encore au stade de typhon, a ensuite poursuivi sa route vers le nord en perdant de son intensité. Selon l'agence météorologique japonaise (JMA), Vonfong a touché terre à Makurazaki (île de Kyushu) lundi 13 octobre vers 8h30 locale (soit dimanche 12 octobre à 23h30 UTC), accompagné de rafales de près de 180 km/h.

Lundi 13 octobre à 7h UTC, la pression en son centre était de 975 hPa, avec des vents moyens sur 10 minutes soufflant à 110 km/h et près de 160 km/h en rafales. Vongfong devrait traverser le reste de l'archipel nippon au stade de tempête tropicale en donnant encore des vents forts et des pluies intenses d'ici mardi après-midi.

Dans le Pacifique Nord-Ouest, la plupart des cyclones se développent entre mai et novembre. En moyenne, 25 tempêtes tropicales se développent annuellement sur ce bassin, dont 16 atteignent le stade de typhon.

* : Un typhon est classé supertyphon dès que le vent moyen maximal sur 1 minute atteint 130 nœuds soit environ 240 km/h.

Hudhud_111014_05_Meteosat7

 Image du satellite METEOSAT7, le 11/10/2014 à 05h UTC, le cyclone Hudhud situé dans le Golfe du Bengale, se dirige vers les côtes indiennes. © Météo-France/CMS Lannion

Océan Indien Nord

Le cyclone tropical Hudhud, baptisé dans le golfe du Bengale au large des îles Andaman le 8 octobre, a frappé les côtes de l'état de l'Andhra Pradesh, à Visakhapatnam, le dimanche 12 peu après 6h UTC, soit vers midi heure locale. Au moment de l'impact, le cyclone générait des vents de plus de 200 km/h et était accompagné de précipitations diluviennes. Hudhud a continué sa course vers le nord-ouest en perdant progressivement de sa vigueur. Selon le service météorologique indien (IMD), Hudhud est centré lundi 13 octobre dans le sud de l'état du Madhya Pradesh et occasionne des vents de 40 à 50 km/h avec des rafales à 60 km/h. Des pluies fortes à très fortes sont encore attendues sur le pays au cours des 24 à 48 prochaines heures.

Dans l'océan Indien Nord, la plupart des cyclones se développent entre avril et décembre, deux pics en mai et en novembre. Ces phénomènes peuvent se produire sur le golfe du Bengale ou en mer d'Arabie. En moyenne, 5 à 6 tempêtes cycloniques se développent annuellement sur ce bassin, dont 1 ou 2 atteignent le stade de cyclone tropical.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez le site de l'agence météorologique japonaise JMA, celui du centre américain de prévision des cyclones JTWC et celui du service météorologique indien IMD.

 

Actualité par Météo-France