Imprimer Envoyer á un ami

Un week-end du 15 août marqué par la fraîcheur

18/08/2014

Les températures relevées ces derniers jours ont été globalement inférieures aux normales sur une bonne partie du pays. La masse d'air froid présente sur l'hexagone a engendré des températures minimales fraîches pour la saison durant la nuit de samedi à dimanche. Sous les nuages, le thermomètre est resté timide dimanche 17 août après-midi, sauf sur le sud de la France qui a bénéficié de conditions plus clémentes, à la faveur d'un ensoleillement généreux.

 

Image satellite 17 aout actu

Image du satellite METEOSAT10 - 17 août 2014  à 10 h 00 UTC  © Météo-France. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.


Dimanche 17, la fraîcheur matinale a été remarquable, avec par exemple :
7.5 °C à Dijon (soit 7 °C au-dessous des normales* de la 2è décade d'août). Il faut remonter au 18 août 1990 pour trouver une température aussi fraîche le matin à la même période (on avait alors enregistré 6.2 °C seulement).
9.7 °C à Bormes-les-Mimosas (6 °C au-dessous des normales)
et 13.3 °C à Marignane (6°C au-dessous des normales)

Les températures maximales relevées dans l'après midi font apparaître un important contraste entre le nord et le sud du pays, avec :
29 °C à Nîmes (soit 2 °C au-dessous des normales de la 2è décade d'août)
26 °C à Toulouse (2 °C au-dessous des normales)
25 °C à Lyon (3 °C au-dessous des normales)
24 °C à Clermont-Ferrand (3 °C au-dessous des normales)
23 °C à Strasbourg (3 °C au-dessous des normales)
21 °C à Paris (4 °C au-dessous des normales)
20 °C à Rennes (5 °C au-dessous des normales)
et 18 °C seulement à Lille (5 °C au-dessous des normales)


Sur les 16 premiers jours du mois d'août, la température moyenne sur l'ensemble du pays est inférieure de 1 degré  à la normale calculée sur cette période (1er-16 août). Si on considère uniquement les températures maximales enregistrées, cette anomalie atteint -1,7 degré.  


* période de référence 1981-2010

 

 

Actualité par Météo-France