Imprimer Envoyer á un ami

Un mois de juillet exceptionnellement pluvieux

06/08/2014

Ce mois de juillet a été particulièrement maussade sur la majeure partie du pays, en termes de températures mais aussi de  pluviométrie et d'ensoleillement. Seules les régions de la Basse-Normandie à la Bretagne et à la Vendée ont connu un temps globalement estival.

Les précipitations, souvent orageuses, ont été exceptionnellement fréquentes et abondantes sur la quasi-totalité du pays, à l'exception des côtes de la Manche et de la côte varoise qui ont bénéficié d'un temps plus clément. De nombreux records de pluviométrie pour un mois de juillet ont été battus, aussi bien en termes de cumuls que de nombre de jours de pluie, particulièrement en Alsace, Auvergne, Rhône-Alpes et Franche-Comté. En moyenne sur la France, les précipitations sont deux fois supérieures à la normale, plaçant juillet 2014 au 1er rang  des mois de juillet les plus arrosés, devant juillet 2000 (sur la période 1959-2014).

On a relevé par exemple 148.9 mm à Clermont-Ferrand, devant l'ancien record de 140.3 mm, établi en juillet 1977. Avec 249.7 mm déjà enregistrés, juillet 2014 est le mois d'été (juin, juillet, août) le plus pluvieux à Chambéry depuis 1973. À Strasbourg, il est tombé 202.2 mm de pluies, loin devant le précédent record pour un mois de juillet (172.8 mm) établi en 1948. Juillet 2014  est le mois le plus pluvieux, tous mois confondus, qu'a connu la capitale alsacienne depuis 1923.

Les températures ont, quant à elles, été très contrastées entre le nord et le sud, avec des maximales particulièrement fraîches pour un mois de juillet sur un large quart sud-est du pays. Au sud d'un axe Bordeaux/Strasbourg, les températures moyennes ont été inférieures à la normale*, souvent de plus de 1 °C sur le quart sud-est. En revanche, le long des côtes de la Manche, elles ont dépassé la normale de plus de 1 °C.

Le soleil a été généreux des côtes de la Charente-Maritime à la Bretagne et à la Basse-Normandie. Sur le reste du pays, l'ensoleillement a été très inférieur à la normale, avec des déficits dépassant 30 % de la Franche-Comté à l'Auvergne et à Rhône-Alpes. De nombreux records de faible ensoleillement ont été battus dans ces régions. À Lyon, le soleil a brillé seulement pendant 189 heures, soit 100 heures de moins que la normale, valeur la plus faible depuis le début des mesures en 1925.

* moyenne de référence 1981-2010
** moyenne de référence 1991-2010
1 mm de précipitations = 1 litre d'eau par m2

 

France - Juillet Précipitations depuis 1959 - Rapport à la normale du cumul moyen sur la zone ©Météo-France
Ecart à la moyenne mensuelle de référence 1981-2010 de la température moyenne - France ©Météo-France Rapport à la moyenne mensuelle de référence 1991-2010 de la durée d'ensoleillement - France ©Météo-France
Cumul mensuel des précipitations - France ©Météo-France

Rapport à la moyenne mensuelle de référence 1981-2010 de cumuls de précipitations - France ©Météo-France

Cliquer sur les images pour les agrandir

Valeurs remarquables et records de précipitations en juillet 2014

Ville

Total pluviométrie

Rapport à la normale (1981-2010)

Année précédent record juillet

Nombre de jours de précipitations
(cumul > 1 mm)

Nombre de jours moyen de précipitations
(1981-2010)

Début des mesures de précipitations

Ambérieu (Ain)

249 mm (*)

320 %

1938

17 (*)

8

1934

Bastia (Haute-Corse)

99 mm (*)

780 %

1976

8 (*)

2

1947

Biarritz (Pyrénées-Atlantiques)

127 mm

180 %

(record 1977 avec 220 mm)

17 (*)

9

1956

Chambéry (Savoie)

250 mm (*)

280 %

1980

18 (*)

8

1973

Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

149 mm (*)

270 %

1977
          

20 (*)

6

1923

Grenoble-Saint-Geoirs (Isère)

185 mm (*)

310 %

1973

18 (*)

6

1946

Lanas (Ardèche)

145 mm (*)

350 %

2013

9

4

1991

Lyon-Saint-Exupéry (Rhône)

180 mm (*)

280 %

1977

17 (*)

7

1975

Saint-Etienne (Loire)

227 mm (*)

350 %

1977

18 (*)

7

1946

Strasbourg (Bas-Rhin)

202 mm (*)

280 %

1948

15

11

1923

Vichy (Allier)

185 mm (*)

260 %

Ex aequo 1955

18 (*)

8

1941

* : records mensuels

Faibles valeurs de précipitations

Ville

Total pluviométrie

Rapport à la normale
(normale 1981-2010)

Nombre de jours de précipitations
(cumul > 1 mm)

Nombre de jours moyen de précipitations
(normale 1981-2010)

Brest (Finistère)

42 mm

60 %

7

10

Pointe-de-la-Hague (Manche)

17 mm

40 %

4

7

Hyères (Var)

< 2 mm

20 % (normale 8 mm)

1

1


Records de faible ensoleillement en juillet 2014

 

Nombre d'heures d'ensoleillement

Normale du mois
(1991-2010)

Rapport à la normale
(1991-2010)

Précédent record de faible ensoleillement

Début des mesures d'ensoleillement

Ajaccio (Corse-du-Sud)

317 heures

370 heures

86 %

331 heures en juillet 1989

1950

Albi (Tarn)

201 heures

271 heures

74 %

222 heures en juillet 1993

1989

Ambérieu (Ain)

180 heures

285 heures

63 %

184 heures en juillet 1965

1949

Bergerac (Dordogne)

201 heures

248 heures

81 %

213 heures en juillet 2002

1989

Bourg-Saint-Maurice (Savoie)

145 heures

250 heures

58 %

197 heures en juillet 2000

1960

Carpentras (Vaucluse)

303 heures

362 heures

84 %

303 heures en juillet 1987
(ex æquo)

1967

Chambéry (Savoie)

152 heures

260 heures

59 %

206 heures en juillet 2000

1974

Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

176 heures

249 heures

71 %

178 heures en juillet 1965

1949

Embrun (Hautes-Alpes)

222 heures

292 heures

76 %

239 heures en juillet 1987

1949

Grenoble-Saint-Geoirs (Isère)

185 heures

290 heures

64 %

218 heures en juillet 2000

1968

Lanas (Ardèche)

236 heures

314 heures

75 %

258 heures en juillet 1992

1991

Lyon-Bron (Rhône)

189 heures

283 heures

67 %

193 heures en juillet 1932

1925

Mâcon (Saône-et-Loire)

188 heures

268 heures

70 %

202 heures en juillet 1980

1950

Meythet (Haute-Savoie)

164 heures

275 heures

60 %

226 heures en juillet 2000

1995

Millau (Aveyron)

212 heures

296 heures

72 %

242 heures en juillet 1977

1964

Montélimar (Drôme)

240 heures

327 heures

73 %

280 heures en juillet 2011

1949

Le Puy (Haute-Loire)

161 heures

261 heures

62 %

189 heures en juillet 2011

1985

Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence)

271 heures

343 heures

79 %

281 heures en juillet 1987

1955

Saint-Etienne (Loire)

172 heures

273 heures

63 %

189 heures en juillet 1987

1971

 

 

Actualité par Météo-France