Imprimer Envoyer á un ami

Météo-France améliore ses systèmes de prévision numérique du temps

16/04/2015

Depuis le 13 avril 2015, les prévisionnistes de Météo-France disposent de nouvelles versions de ses systèmes de prévision numérique du temps. Ces innovations permettront notamment d'affiner la prévision des phénomènes météorologiques dangereux, comme les pluies orageuses, et d'améliorer la qualité des prévisions aux courtes échéances.

Des progrès sur l'ensemble de la chaîne de prévision du temps

Une prévision météorologique est élaborée en trois étapes fondamentales : l'observation, la simulation de l'évolution de l'atmosphère à l'aide des modèles numériques et l'analyse des résultats par les prévisionnistes. Les nouvelles versions des systèmes de prévision numérique du temps intègrent plusieurs avancées, à la fois en matière d'observation et de modélisation de l'atmosphère :

- Le nombre d'observations prises en compte pour décrire l'état de l'atmosphère a augmenté, pour tenir compte des données issues de nouveaux instruments embarqués à bord de satellites météorologiques.

- L'utilisation de ces données par les modèles numérique de prévision du temps a également été revue, pour pouvoir notamment intégrer ces nouvelles observations et mieux prendre en compte les incertitudes relatives à l'évolution de l'atmosphère.

- Les modèles numériques AROME et ARPEGE, qui simulent l'évolution de l'atmosphère, ont également évolué.
Leur résolution spatiale a été améliorée. Le modèle régional AROME, qui couvre la France métropolitaine et les pays voisins pour des prévisions très détaillées jusqu'à 36 heures a ainsi vu sa résolution horizontale* passer de 2,5 km à 1,3 km.
La représentation des phénomènes physiques dans les modèles a également progressé. La nouvelle version d'ARPEGE, qui couvre l'ensemble du globe, bénéficie par exemple d'une meilleure modélisation des nuages de type cumulonimbus et des précipitations associées. Le relief est désormais représenté de façon plus réaliste dans AROME.

 Relief du modèle AROME-France à 2,5km (gauche) et 1,3km (droite) sur la Savoie
Relief du modèle AROME-France à 2,5km (gauche) et 1,3km (droite) sur la Savoie © Météo-France

 

Des prévisions plus fines et une meilleure anticipation des phénomènes à risque

Les améliorations apportées à AROME permettront de faire progresser la qualité des prévisions des pluies à caractère orageux (intensité et localisation, rafales de vent associées aux gros orages …), du vent dans les zones de relief marqué, des nuages de basse couche et du brouillard.
Les modifications du système ARPEGE amélioreront par exemple la prévision des fortes précipitations, des tempêtes et de la couverture nuageuse. Les risques associés aux tempêtes, pour les 3 jours à venir, seront également mieux quantifiés.

Des innovations, fruits de recherches fondamentales

Météo-France développe ses propres modèles en coopération étroite avec le CEPMMT** et différents services météorologiques européens et d'Afrique du Nord. L'établissement les améliore en continu par des ajustements fins au fil de l'eau et par des innovations majeures régulières, fruits de recherches fondamentales menées au sein de l'établissement. Des versions de ces différents modèles, ARPEGE, AROME et ALADIN, sont aussi utilisées pour la composante météorologique des prévisions saisonnières ou des projections climatiques.

Ces derniers développements ont notamment été rendus possibles par le déploiement en 2014 du nouveau système de calcul intensif de l'établissement.

 

Pour en savoir plus consulter notre dossier de presse



* Pour décrire l'état de l'atmosphère et en simuler l'évolution, les modèles numériques de prévision du temps découpent l'espace et le temps en intervalles élémentaires pour calculer les variations des paramètres météorologiques (température, pression, vent, humidité). La résolution horizontale est définie par la longueur de maille de la grille du modèle, et la résolution verticale, par le nombre de niveaux verticaux du modèle.

** Centre Européen de Prévision Météorologique à Moyen Terme